Jour : 10 novembre 2021

Point de Vente
4 points essentiels pour trouver le bon logiciel de caisse

 

Vous vous demandez comment trouver le bon logiciel de caisse pour votre commerce ?

Nous vous donnons 4 points clés pour sélectionner la solution qui conviendra à votre activité et à ses spécificités.

Soyez attentif aux fonctionnalités

  • Prise en charge de tous les moyens de paiement (espèces, chèques, carte bancaire…)
  • Affichage du rendu monnaie
  • Ouverture tiroir-caisse
  • Gestion des encaissements
  • Génération des avoirs
  • Édition des tickets de caisse faisant apparaître les obligations légales (date, désignation du ou des produits/services, quantité, prix TTC, coordonnées de l’entité, SIRET, numérotation…)
  • Historisation des tickets de caisse
  • Saisie des ventes via une douchette, un écran tactile ou une saisie manuelle sur le clavier ;
  • Calcul du montant total ;
  • Envoi du ticket de caisse par mail ainsi que l’édition d’une facture si le client le demande.
D’autres fonctionnalités peuvent être importantes :
  • La gestion des échanges et des retours avec la possibilité de changer le règlement en cas d’erreur de saisie initiale, l’impression d’un avoir et le remboursement ;
  • La gestion des remises par motif et prix promotionnels ;
  • L’association d’un code barre à un prix de vente et la faculté, en cas de soldes, de reconnaître le prix soldé. Ces prix devront au préalable être paramétrés dans la gestion commerciale

Au-delà du respect des obligations légales anti-fraude, votre logiciel de caisse doit également respecter des règles de contrôle interne comme :

  • La clôture de fin de période avec la synthèse des ventes journalières, hebdomadaires, mensuelles et annuelles (ou sur l’exercice comptable). Tous les soirs le solde en caisse doit ainsi être rapproché du solde physique ;
  • Édition du Z de caisse récapitulant le chiffre d’affaires et la TVA collectée ;

 

 

Choisissez un logiciel adaptable et évolutif

Avant d’investir dans un logiciel, assurez-vous qu’il soit adapté à votre activité en demandant une démo. À l’image de votre activité, le logiciel doit évoluer. L’éditeur de votre futur logiciel doit en ce sens proposer un suivi de son logiciel avec des mises à jour régulières.

Sélectionnez le bon logiciel ET le bon éditeur

Ainsi le choix du logiciel est aussi important que le celui de l’éditeur et afin d’apporter d’autres éléments pour éclairer votre choix, des services complémentaires qui peuvent vous être proposés, comme par exemples :

  • Le paramétrage initial ;
  • La possibilité d’avoir une démo gratuite avant de faire son choix ;
  • Les mises à jour régulières ;
  • La possibilité de se former ou de s’autoformer ;
  • La signature d’un contrat de maintenance ;
  • Une assistance téléphonique disponible 7 jours sur 7 ;
  • Etc.

La réactivité et la prise en compte des retours utilisateurs sont également des paramètres à prendre en compte afin de faire le meilleur choix pour votre activité.

Pensez facilité de prise en main et simplicité d’utilisation

Un logiciel de caisse doit permettre à vos collaborateurs de gagner du temps s’il fonctionne avec un scan, une douchette pour le passage plus rapide des articles en caisse.