Catégorie : Oxiva

CRMOxivaWebinaires
Webinaire : 10 moyens de mieux gérer sa relation client avec Oxiva

Quand : le jeudi 23 septembre 2021 à 11H00 (heure française)

Lors de ce webinaire, vous découvrirez comment, grâce à 10 fonctionnalités, Oxiva va vous apporter plus d’agilité et des gains de temps dans la gestion de la relation client.

Au menu :

1 – Créer un client ou un prospect en quelques secondes
2 – Le pilotage commercial avec le Calendrier Commercial Opérationnel (CCO)
3 – La gestion de l’organisation avec le Portefeuille Commercial (PC)
4 – Gérez votre espace de travail avec les Oxidgets
5 – Communiquez avec vos clients et prospects grâce à l’outil marketing intégré
6 – La gestion des affaires et l’offre commerciale
7 – Gagnez en efficacité avec la signature électronique Universign intégrée
8 – Consolidez vos données avec le reporting intégré
9 – Gérez votre équipe commerciale en utilisant la navigation dynamique
10 – Gagnez en sérénité avec le service Creditsafe intégré

Pour vous inscrire, cliquez sur l’image ou utilisez le lien suivant :

https://attendee.gotowebinar.com/register/5555117987963035920

 

CRMOxiva
Creditsafe avec Oxiva.online

Aucune description alternative pour cette image

Creditsafe avec Oxiva.online 👉 𝘂𝗻 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗲𝗻𝗮𝗿𝗶𝗮𝘁 𝗴𝗮𝗴𝗻𝗮𝗻𝘁 !

 

Maintenant, dans votre #CRM #Oxiva :

✔ Vérifiez la solvabilité de vos clients, fournisseurs et prospects en France et à l’international

⚠ Anticipez et réduisez les risques

💸 Optimisez vos prises de décisions

Testez #Oxiva 𝗴𝗿𝗮𝘁𝘂𝗶𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 👉 www.oxiva.online

CRMDéveloppementOxiva
CRM : lexique indispensable

CRM : Lexique indispensable

Base de connaissance

Par définition, une base de connaissance diffère d’une base de données. Une base de connaissance va centraliser toutes les informations disponibles par rapport à un sujet donné. Dans le domaine du CRM, de base de connaissance est souvent utilisée dans le cadre d’un service client ou d’un service commercial.

La base de connaissance a pour objectifs principal d’apporter une réponse pertinente, satisfaisante pour le client. Ces informations peuvent être diffusées sous forme de documents textuels ou de contenu multimédia.

Base de données

Une base de données est un ensemble structuré et organisé permettant le stockage de grandes quantités d’informations afin d’en faciliter l’exploitation (ajout, mise à jour, recherche de données). Dans une entreprise, ces informations peuvent être en rapport avec une ou plusieurs activités et sont donc susceptibles d’être exploitées par différents collaborateurs dans différents services.

Les bases de données sont aujourd’hui des outils indispensables pour la pérennité de l’entreprise, elles doivent faciliter le partage et l’utilisation de l’information. Ces sortes de conteneurs de données sont une source inépuisable d’informations et, grâce aux outils informatiques permettant leur utilisation, elles peuvent s’avérer de véritables vecteurs de performance.

BI (Business Intelligence)

La Business Intelligence regroupe l’ensemble des solutions et méthodes de calcul facilitant la prise de décision au regard des informations contenues dans la base de données de l’entreprise.

La Business Intelligence permet aux collaborateurs en contact direct avec les clients et prospects de connaître l’historique de la relation, des interactions avec le client ou prospect.

L’objectif de la Business Intelligence n’est pas la connaissance client, mais d’offrir des opportunités à l’entreprise en matière de rentabilité des actions marketing, de rationalisation des coûts de prospection, d’optimisation du support client…

CEM (Customer Experience Management)

Littéralement Management de l’Expérience Client, le CEM vise à augmenter la fidélisation et se rattache au CRM / GRC en ce qu’il permet de faire croître le portefeuille clients grâce aux recommandations de prescripteurs. Le CEM induit un questionnement quant à la place du client au cœur de la stratégie de développement de l’entreprise.

CRM / GRC

Le CRM (Customer Relationship Management) ou GRC (Gestion de la Relation Client) est une solution qui va centraliser et structurer l’historique des interactions entre l’entreprise et ses clients ou prospects. Cette centralisation permet aux collaborateurs un partage pertinent de l’information et une connaissance optimale des clients et prospects.

Objectifs :
  • Gagner du temps et rationaliser les coûts de prospection
  • Organiser et augmenter les performances de la force de vente
  • Connaître avec précision les clients et prospects
  • Suivre le client tout au long de son cycle de vie
  • Optimiser le service client

CRM Mobile

Le CRM Mobile est par essence la version pour smartphone du CRM. C’est un gain de temps, de productivité, de performance et une amélioration de la qualité pour toutes les équipes commerciales qui vont ainsi disposer, où qu’elles soient et dès qu’elles en ont besoin, de toutes les informations à jour en temps réel sur l’historique de la relation de l’entreprise avec l’ensemble de ses clients et prospects.

 

Cross selling ou vente complémentaire

Lorsqu’elle est bien menée, la stratégie Cross Selling peut permettre d’augmenter significativement le chiffre d’affaires de l’entreprise. Or, au-delà du chiffre d’affaires, le client est réellement pris en compte dans ses préoccupation prioritaires. Il s’agit là de le conseiller personnellement, ce qui ne peut se faire sans une connaissance précise de son activité, de son entreprise, de ses problématiques.

La stratégie Cross Selling va donc s’appuyer sur une base de données bien organisée et complétée par un CRM qui optimisera grandement la connaissance et la mémorisation des interactions avec le client.

CX (Expérience Client) VS. UX (Expérience Utilisateur)

  • CX design : l’expérience client définit l’expérience globale vécue via ses différents points de contact avec la marque. L’expérience client peut donc être physique, digitale ou « phygitale ».
  • UX Design : l’expérience utilisateur définit l’expérience vécue dans l’utilisation d’un produit ou d’un service. Elle est en ce sens complémentaire et liée à l’expérience client lors de certains points de contact.

ERP (Entreprise Ressource Planning) / PGI (Progiciel de Gestion intégré)

L’ERP est un logiciel de gestion qui permet de gérer l’ensemble des processus opérationnels d’une entreprise en intégrant plusieurs domaines :

  • Gestion comptable et financière
  • Gestion des stocks
  • Gestion de la paie et de la comptabilité
  • Gestion e-commerce
  • Gestion commerce B2B ou B2C
  • Gestion des ressources humaines
  • Gestion des ventes et de la distribution

 

Lead

Un lead représente une piste commerciale à explorer : par exemple, quand un prospect a manifesté son intérêt pour un produit proposé par une société. La génération de leads peut prendre la forme d’un clic sur un lien intégré dans un e-mailing ou sur un mot clé, dans le but d’acheter un produit, de s’inscrire à une newsletter ou encore d’être recontacté par un commercial… La plupart du temps, il s’agit d’un contact qualifié puisque le prospect a laissé ses coordonnées pour être rappelé.

Un événement peut aussi être à l’origine du lead (mariage, licenciement, déménagement). Cette fois, ce sont les services commerciaux et marketing qui détectent l’intérêt potentiel du prospect pour le produit proposé par leur société. Il faut ensuite contacter rapidement ce prospect, en essayant de le convertir en client. Cette pratique fait partie de la gestion de la relation client.

Lead generation

On ne devient jamais client par hasard. Tout acte d’achat, même le plus anodin, est le résultat d’un processus élaboré qui se déroule dans un laps de temps qui va de quelques minutes (« Il pleut ; vite, un parapluie ») à plusieurs années (« Il va falloir remplacer l’ancienne génération de centrales nucléaires »).

 

À quelques exceptions près, ce processus est toujours le même. L’entreprise doit se faire connaître de ses futurs clients puis, en retour, se donner les moyens de les (re)connaître pour pouvoir s’adresser à eux. Là sont les fameux leads que le marketing doit, tel un chercheur d’or, passer au tamis, pour extraire les pépites de la gangue qui les entoure (lead generation) et que le commerce doit façonner pour les transformer en client (customer generation).

 

On enfonce une porte ouverte en écrivant que la lead generation est une composante essentielle du CRM et pourtant moins d’un quart des projets de CRM se penche sur cette question et intègre les outils, les données et les indicateurs de contrôle nécessaires à la formaliser et l’automatiser. De quels atouts dispose-t-on et quelles en sont les conséquences sur le CRM ?

Lead nurturing

Générer des leads (des pistes, des projets sur lesquels les commerciaux peuvent commencer à travailler) est indispensable pour permettre le développement du chiffre d’affaires de votre entreprise. Actuellement, 70% des achats se réalisent sans l’intervention d’un commercial. Recruter des prospects, les fidéliser, puis les convertir en clients. Tout un programme ! Un programme dont fait partie le lead nurturing.

Mais qu’est-ce que le lead nurturing ?

Le lead nurturing peut aussi être appelé fidélisation des prospects. Cette stratégie vise à maintenir ou à renforcer une relation avec des prospects qui ne sont pas encore assez mûrs pour passer à l’acte d’achat. Il s’agit donc d’engager des prospects en leur offrant du contenu de qualité. Le jour venu, ils penseront naturellement aux produits de votre entreprise car elle aura réussi sa campagne de lead nurturing.

On retrouve cette notion de lead nurturing dans des cycles de vente plutôt longs. En effet, tout est calé sur le parcours d’achat. D’abord, la notoriété : faire connaitre un produit ou une marque. Vient ensuite la phase de considération : le prospect envisage l’achat et réduit son entonnoir de choix à 3 ou 4 options. Enfin, la dernière phase est celle de la conversion : l’une des options est choisie, c’est elle qui est achetée.

Objectifs :
  • Réveiller des prospects inactifs depuis longtemps
  • Recruter de nouveaux prospects
  • Mieux qualifier leurs besoins
  • Les faire avancer dans leur réflexion
  • Les transformer en clients
  • Reconquérir des clients qui auraient connu une mauvaise première expérience d’achat

 

Marketing automation

Par définition, le marketing automation consiste à automatiser certaines tâches marketing.

En effet, certaines actions marketing n’affichent que très peu de valeur ajoutée.

Il est donc dans l’intérêt de l’entreprise d’automatiser ces actions pour que le service marketing puisse se concentrer sur des actions à plus forte valeur ajoutée.

Le marketing automation, connu aussi sous le nom de marketing transactionnel ou trigger marketing, est une nouvelle manière d’aborder le marketing.

Il s’agit de l’ensemble des techniques permettant d’automatiser l’envoi de campagnes marketing multicanal (email, SMS…). Le marketing automation est souvent perçu comme un levier d’amélioration de l’expérience client. En effet, il permet d’accompagner le parcours client, du recrutement à la fidélisation voire même à la reconquête de clients perdus.

Ça, c’est la théorie. Dans les faits, nous devrions d’ailleurs plutôt parler d’email automation autant cette activité est liée à l’envoi d’emails automatiques. Le temps du mass-mailing est révolu, les entreprises ont arrêté d’envoyer le même message à tous leurs contacts au même moment. Et heureusement !

Objectifs :

  • Améliorer la productivité : les équipes sont ainsi déchargées des tâches à faible valeur ajoutée
  • Multiplier le cross selling : proposer des offres complémentaires
  • Mieux délivrer des messages personnalisés : plus les messages sont personnalisés et adaptés aux besoins des clients cibles, plus ils seront efficaces et moins ils seront spamés
  • Suivre de près le parcours client : l’entreprise sélectionne avec soin les moments de contacts avec son client et le CRM avec marketing automation s’occupe du reste !

 

Retargeting ou Reciblage

Le Retargeting est une technique de marketing digital qui vise à cibler les visiteurs d’un site ou d’une page web et ayant ainsi démontré leur intérêt pour une marque, un produit ou service.

Les utilisateurs sont identifiés grâce à des cookies et redirigés vers votre site par le biais bandeaux publicitaires sur d’autres sites, des publicités sur les réseaux sociaux ou bien encore par email (attention au RGPD.)

RGPD ou GDPR : Règlement Général sur la Protection des Données à caractère personnel

Le Règlement Général sur la Protection des Données est une évolution logique suite aux différents textes sur la protection des données des consommateurs de l’Union Européenne.

Objectifs du RGPD :
  • Redonner aux citoyens européens le contrôle de leurs données personnelles
  • Simplifier l’environnement réglementaire au sein de l’Union Européenne pour les entreprises internationales
  • Faciliter la libre circulation des données personnelles au sein de l’UE

Vous souhaitez vous mettre en conformité ? → contactez un-e DPO

SaaS (Software as a Service)

En français « Logiciel en tant que service » est un modèle de distribution de logiciel dans lequel l’hébergeur du logiciel le met à disposition de ses clients via une plateforme en ligne sur internet.

L’offre est ainsi un abonnement mensuel qui peut être dégressif en fonction du nombre d’utilisateurs et de la durée d’engagement, l’entreprise peut avoir accès à plus ou moins de services et de fonctionnalités avec son abonnement.

Les utilisateurs peuvent qui plus est utiliser le logiciel depuis n’importe quel support (PC, tablette, téléphone) où qu’ils soient ce qui favorise la mobilité des équipes et la mise en place du télétravail. Le nombre d’utilisateurs de la solution SaaS est donc quasi illimité.

Grâce aux solutions SaaS, le coût d’achat de licence du logiciel, d’installation, de maintenance et de ressources humaines (service informatique interne) sont considérablement réduits, voire supprimés.

SI (Sales Intelligence)

La Sales Intelligence vise à collecter et traiter des informations qui vont favoriser le développement commercial de l’entreprise. La connaissance fine des besoins du prospect doit en effet amener l’entreprise à lui proposer l’offre qui lui correspond le mieux.

La SI est naturellement basée sur une solution CRM qui va permettre de qualifier des leads en prospects et de gagner du temps dans l’acquisition de nouveaux clients.

CRMOxiva
Oxiva : le CRM de la « Spirits Valley »

Oxiva | Le CRM de la Spirits Valley

Pourquoi choisir Oxiva le CRM de la Spirits Valley ?

Avant tout, une brève définition : CRM est l’acronyme anglais signifiant Customer Relationship Management, traduit en français par Gestion Relation Client (GRC).

Dans les entreprises, en B2B comme B2C, dans chaque service les collaborateurs ont bien souvent recours à un nombre important d’outils informatiques et d’applications différents provenant d’éditeurs parfois concurrents, déployées par des personnes différentes.

Inutile de souligner la déperdition d’information, la perte de temps, le manque de sécurisation des données, la difficulté à maintenir une relation client de qualité, le manque à gagner… et bien d’autres difficultés qui, au fil du temps, viennent s’agréger dans le quotidien de l’entreprise avec la multiplication d’outils informatiques.

L’essence même du CRM c’est de centraliser l’information et de la structurer pour mieux collaborer au quotidien et enrichir l’intelligence collective.

Dans ce cadre-là, pourquoi avoir recours à un logiciel CRM développé et hébergé aude la Spirits Valley ?

Une relation de proximité : la sécurité en cas de problème

Tant que tout va bien avec votre logiciel, vous ne vous posez aucune question.

Or, lorsqu’une mise à jour -par exemple- vient chambouler le bon déroulement de votre quotidien, le rêve peut très rapidement virer au cauchemar. Qui ne connaît pas les heures d’attentes interminables, les chansons douteuses entre chacun des 10 transferts d’un interlocuteur à un autre ?

Oubliez cela avec votre logiciel made in Spirits Valley !

Les experts Oxiva sont à votre écoute dès que vous en avez besoin, vous connaissent et réciproquement, pour une relation et une prise en charge de qualité.

Une relation privilégiée : un gage de performance pour votre société

La proximité avec votre logiciel CRM vous permet de vérifier que la prise en compte de vos préoccupations et problématiques quotidiennes est réelle, tout en vous assurant par vous-même que le logiciel CRM vous apporte les garanties que vous recherchiez.

Si, le cas échéant, vous souhaitez un logiciel sur-mesure vous ferez de réelle économie en travaillant avec un prestataire local plutôt qu’avec une multinationale.

Savoir où sont ses données : un enjeu stratégique à l’ère du digital.

Sécuriser l’information est un axe essentiel qui vise à garantir la pérennité du capital numérique de votre entreprise et également sa conformité avec la règlementation en vigueur (RGPD). Dans l’usage quotidien du CRM, la sécurité doit être totalement transparente pour les collaborateurs et doit permettre une utilisation fluide de l’application.

L’externalisation : une solution pour votre sécurité et votre sérénité.

La question de l’externalisation du stockage de vos données n’est pas à prendre à légère.

Quelles garanties sont fournies par votre hébergeur en cas d’incendie, de coupure d’électricité, de piratage, etc. ?

Grâce à un hébergement externalisé et sécurisé, vous pourrez vous concentrer sur votre entreprise, votre activité et son développement. Vous économiserez en effet les frais d’un local serveur et l’espace inhérent (à refroidir, sécuriser et entretenir), les salaires et charges liés à une équipe informatique interne, les pertes de chiffre d’affaires que peuvent occasionner des pertes de données

La centralisation comme levier pour la collaboration.

La centralisation de l’information permet aux équipes de trouver, dans une seule application, l’ensemble des données dont ils ont besoin pour travailler. L’outil CRM doit être en mesure de redonner une information précise, fiable, simple et à jour pour permettre à l’entreprise et à ses équipes d’augmenter leur niveau de performance.

Consultez également : Pourquoi arrêter d’utiliser un tableur et passer au CRM

La Spirits Valley : terre d’excellence et d’exigence.

Si la Spirits Valley, et particulièrement Cognac, sont une terre de spiritueux, l’excellence inhérente aux métiers du luxe est avant tout un état d’esprit qui nous amène toujours à davantage de rigueur, pour améliorer notre qualité de service pour nos clients.

Exit le logiciel standard et l’accumulation de solutions diverses…

Aujourd’hui, vous pouvez facilement comparer des solutions CRM grâce à des comparateurs de logiciels comme Appvizer, Capterra ou bien encore Lebonlogiciel, vous pouvez également tester vous-mêmes en quelques clics les solutions CRM en ligne.

Vous avez certainement déjà constaté l’abondance de ces solutions, leur manque de prise en considération de vos besoins métiers dû à leur standardisation.

Au-delà de cette standardisation des solutions CRM, c’est le manque de communication entre ces solutions et les solutions déjà utilisées dans votre entreprise qui peut vous être dommageable.

Grâce à l’appui d’un partenaire local qui vous connaît, vous pourrez trouver un compromis entre votre besoin d’une solution adapté à votre activité, ses spécificités et vos contraintes budgétaire et/ou temporelles.

Bonjour la personnalisation et le sur-mesure !

Un partenaire local pour votre CRM, c’est la garantie d’une solution conçue pour vous et avec vous.

Chez Oxiva, nous savons que votre entreprise est unique et nous proposons une offre Premium qui permet de construire une solution sur-mesure.

Un travail agile est ainsi effectué pour affiner votre projet et vous fournir LA solution qui correspond à VOS besoins quotidiens autant qu’à VOTRE budget.

CRMOxiva
Pourquoi arrêter d’utiliser un tableur et passer au CRM ?

Passer_du_tableur_au_CRM

La digitalisation pousse l’entreprise à se transformer

Contrairement aux idées reçues, la digitalisation touche tous les secteurs d’activité : c’est un véritable enjeu pour la pérennité et la compétitivité. Si la technologie est aujourd’hui de plus en plus présente, pour ne pas dire omniprésente, digitaliser la relation client n’est pas synonyme d’éloignement du terrain ou de rupture d’une relation « réelle » avec le client, au contraire !

La relation client s’est peu à peu digitalisée et, si cela pouvait apparaître contraignant il y a encore quelques années, c’est aujourd’hui une stratégie qui s’avère créatrice de valeur pour le client comme pour l’entreprise.

L’acheteur potentiel dispose aujourd’hui d’une source d’informations quasi-inépuisable quand il s’agit de comparer des offres. Ultra-connecté et ultra-informé, il souhaite que ses besoins spécifiques soient pris en considération, que vous le connaissiez et le reconnaissiez, que vous construisiez une relation ultra-personnalisée pour lui proposer les meilleures offres.

Il semble aujourd’hui naturel que les entreprises repensent en permanence leur organisation interne afin de (re)placer le client au cœur de leur stratégie. La technologie donne les moyens d’effectuer ce changement grâce à de nombreux logiciels, mais il faut pouvoir s’y retrouver et éviter un agrégat de solutions diverses et incompatibles.  Parmi celles-ci, le CRM (Customer Relationship Management) est devenu incontournable lorsque l’on veut se donner une vision à 360° de son activité. Solution de gestion d’entreprise et de pilotage de l’activité commerciale aussi agile que puissant, il répond pleinement aux enjeux de la digitalisation de la relation client et, plus largement, de l’entreprise.

Le CRM permet en effet de générer davantage d’opportunités business, mais également de collaborer plus efficacement pour augmenter la performance globale de l’entreprise.

Pour preuve, les commerciaux utilisant l’application du CRM de leur entreprise dépassent de 24% l’objectif commercial annuel fixé (source Aberdeen Group)

Le tableur : trop souvent un premier pas vers un logiciel CRM

Pour un créateur d’entreprise, le CRM est souvent loin d’être une préoccupation première.

Il faut effectuer toutes les formalités administratives, trouver des partenaires, prospecter les premiers clients, communiquer pour se faire connaître, régler les premières factures…

Alors, l’aventure entrepreneuriale démarre avec beaucoup d’enthousiasme et un tableur pour gérer la relations prospects, clients, partenaires :

Tableur_excel

C’est simple, facile à comprendre et à partager au sein de l’équipe ! Si tout est rose au départ, cela ne dure qu’un temps et, au fur et à mesure du développement de l’entreprise, cela ressemblera davantage à : avec beaucoup d’enthousiasme et un tableur pour gérer la relations prospects, clients, partenaires :

 

Bien que des tableurs en ligne puissent faciliter le partage et le stockage de données, cela peut (très) vite devenir une véritable « usine à gaz » pour les utilisateurs, avec une recherche de client qui devient fastidieuse avec un tableur qui ne vous garantit pas nécessairement la conformité avec le RGPD.

Chaque utilisateur a de plus des besoins et usages qui lui sont propres :

  • Le service marketing voudra affiner et segmenter les données, les utiliser hors du tableur
  • La finance va aussi vouloir les segmenter, mais selon d’autres critères, dans un autre onglet du tableur
  • Les commerciaux ne mettront pas à jour pour ne pas perdre de temps

Les limites des tableurs sont assez vite atteintes, le développement de l’entreprise va peu à peu en pâtir voire l’ambiance au sein des équipes…

Les projets CRM : manager le changement pour optimiser les performances

Sans en prendre forcément conscience, l’entreprise va alors essayer de répondre aux besoins de ses collaborateurs en fournissant à chaque service ce dont chacun a besoin.

Ce qui aboutit généralement à une organisation cloisonnée comme suit :

  • Le marketing choisira une solution emailing
  • Le service commercial prendra peut-être un CRM, ou pas
  • Le service comptabilité-finance s’équipera d’un logiciel de facturation
  • Le service client utilisera un logiciel de suivi de tickets
  • Etc.

Tout compte fait, l’entreprise se retrouve rapidement aux antipodes de son objectif de partager, centraliser et collaborer pour augmenter ses performances. Les données ne sont pas formalisées de la même façon, les informations ne sont pas à jour partout et pour tout le monde, chaque service fonctionne sans se préoccuper des autres, les données sensibles ne sont pas sécurisées de la même façon (lorsqu’elles le sont) …

C’est la porte ouverte à une déperdition d’informations et de temps considérable, voire à une dégradation de la qualité de service et de la satisfaction client.

Quand l’entreprise grandit, le nombre d’utilisateurs, de prospects et de clients augmente également et il devient nécessaire de centraliser, sécuriser et partager des données pertinentes grâce à un vrai système d’information.

S’équiper d’un CRM dès la création de l’entreprise, c’est faire le choix d’optimiser la gestion des données, d’assurer la pérennité de l’entreprise et son développement à long terme.

Si un CRM n’est pas adopté dès le départ, rassurez-vous, rien n’est perdu pour autant.

Il vous faudra être à l’écoute de vos collaborateurs et accompagner votre entreprise dans toutes les dimensions du changement : humaine, sociale, émotionnelle et ce, de façon individualisée et collective.

Pour que vos collaborateurs adhèrent pleinement au CRM, il faut que l’outil corresponde à votre entreprise et qu’ils puissent avoir le temps de prendre l’outil en main, d’en apprendre le fonctionnement. Vos collaborateurs seront les premiers concernés, il est donc recommandé de privilégier un prestataire capable de vous offrir ce temps de formation, sans quoi le déploiement de votre outil CRM n’aura pas le retour sur investissement escompté.

Quels sont les avantages d’une solution CRM ?

Une solution CRM apporte de nombreux atouts à l’entreprise.  En premier lieu, le CRM donne une vision à 360° de la relation prospects et clients en temps réel. Cela permet une connaissance client plus fine pour adapter et réajuster le discours commercial pour anticiper les attentes de l’interlocuteur. La qualité du service client est par ailleurs devenue, plus qu’une exigence, un véritable critère de différenciation par rapport à la concurrence et ne peut être gérée de manière aléatoire.

Le CRM est un logiciel collaboratif par essence, il permet de centraliser toutes les informations client sur une seule et même interface. Les données rassemblées peuvent être exploitées facilement dans la mesure où elles sont mises à disposition de tous les collaborateurs de tous les services de l’entreprise. Les commerciaux gardant à tout moment un contrôle total de leurs actions et opportunités créées pour leur permettre d’augmenter significativement les ventes de l’entreprise.

Le temps passé à renseigner les données des interactions prospects ou clients n’est plus un temps perdu grâce au CRM. Les services vont pouvoir trouver des synergies, aligner leur discours en ayant un même niveau d’information concernant les prospects et clients et gagner du temps en automatisant les tâches récurrentes à faible valeur ajoutée.

Comment bien choisir son CRM ?

Avant toute chose, le choix d’un CRM doit se faire en fonction des besoins de l’entreprise. La solution retenue doit être appréciée des futurs utilisateurs. C’est un point important, car le logiciel va devenir un outil de travail au quotidien, au bureau comme sur le terrain. S’ils n’adhèrent pas à la solution, ils ne l’exploiteront pas à son maximum.

Pour un projet CRM réussi, il est indispensable d’établir un cahier des charges. Celui-ci vous permettra de faire un état des lieux complet de vos besoins, mais aussi de lever les éventuels freins à l’acquisition de l’outil, tout en impliquant vos collaborateurs. Considérez-le comme une feuille de route fixant avec minutie et clarté le bien-fondé de votre futur CRM, mais aussi son cadre d’utilisation.

Pour aller à l’essentiel, voici quelques fonctionnalités à connaître pour bien choisir son CRM :

  • La connexion avec votre ERP
  • Le pilotage commercial
  • La gestion des contacts avec l’historique de la relation
  • La visioconférence et l’agenda partagé intégrés
  • La gestion des tâches et des rappels
  • Le reporting
  • La mobilité (avec une application iOS et Android)
  • L’email et campagnes marketing

Nous vous invitons à consulter notre livre blanc pour davantage de précision sur les points d’attention dans la sélection de votre CRM.

 

Le plus simple, c’est encore de juger par vous-même !

La plupart des CRM proposent des versions d’essai gratuite. Grâce à notre solution en ligne, inscrivez-vous tout de suite et commencer à tester notre CRM.

Vous bénéficierez d’une période d’essai de 15 jours avec un accès illimité aux fonctionnalités, un assistant virtuel vous accompagnera pour une première prise en main, mais nous vous invitons à nous contacter si vous souhaitez être formés ou personnaliser notre logiciel pour votre activité.

 

Oxiva
Managez la performance
𝗠𝗮𝗻𝗮𝗴𝗲𝘇 𝘃𝗼𝘀 𝗽𝗲𝗿𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝗻𝗰𝗲𝘀 🎯 𝗼𝘂̀ 𝗾𝘂𝗲 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘆𝗲𝘇 ! 🌍
Pilotez facilement l’activité commerciale de votre société (marges, commissionnement, récurrence des contrats) en suivant le cycle de vie de chaque affaire et de chaque client.
Analysez vos données statistiques 📈 et construisez des états clairs. 📊
Essayez 𝗢𝘅𝗶𝘃𝗮 𝗴𝗿𝗮𝘁𝘂𝗶𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 : www.oxiva.online
Oxiva
Oxiva communique avec votre ERP
@oxiva.online 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗶𝗺𝗽𝗹𝗶𝗳𝗶𝗲 𝗹𝗲 𝗾𝘂𝗼𝘁𝗶𝗱𝗶𝗲𝗻 en communiquant avec votre ERP ! 🔗
Vous pouvez vous connecter à votre base articles et synchroniser vos commandes.
#Oxiva vous permet également de lire les 𝗰𝗼𝗺𝗽𝘁𝗲𝘀 𝘁𝗶𝗲𝗿𝘀, de gérer les 𝗰𝗼𝗱𝗲𝘀 𝗮𝗳𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 et de générer des 𝗱𝘂𝗽𝗹𝗶𝗰𝗮𝘁𝗮𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝗮𝗰𝘁𝘂𝗿𝗲𝘀.
Essayez Oxiva 𝗴𝗿𝗮𝘁𝘂𝗶𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 dès maintenant 👉 www.oxiva.online
Oxiva
Ecran d’accueil Oxiva
Pour vous, dans votre activité, certaines choses sont plus importantes que d’autres.
Oxiva.online a pensé à vous !
Choisissez d’afficher sur l’écran d’accueil #oxiva ce que vous avez besoin de voir et de savoir en un clin d’œil ! 🎯
Vos rendez-vous, la météo, le #pilotage de vos marges, les actualités, une #veille informationnelle (flux personnalisé), vos #objectifscommerciaux, vos nouveaux clients, les dernières interactions avec vos clients importants …

#oxiva, c’est par là 👉 www.oxiva.online